Wiki Creepypasta
Advertisement

Aiko aurait pu avoir une vue normal si ses maladies n’étaient pas apparut si tôt dans sa vie. Si elles n’avaient pas détruits tous autour d’elle... En effet depuis sa plus tendre enfance Aiko est atteinte de troubles de personnalité ( c’est A dire qu’elle à deux ou plusieurs personnalités qui peuvent prendre le dessus sur celle de base).Ainsi que de bipolarité et de schizophrènie extrême. C’est vers l’âge de ses 5 ans que les voix apparurent’ des voix lui chuchotant des idées meurtrières et dangereuses.

Au début l'enfant essaya de refouler ses voix, qui disparurent quelques mois...Puis elles revinrent très puissante et aussi malfaisante que jamais.Amélie sa mère eu très peur quand une autres personnalité apparut pour la première fois et voulut égorger le chien de la famille par pur plaisir animal. Ne pouvant pas supporter Aiko qui devenait violente et qui ne put continuer à aller à l'école à cause de ses crises. Amélie décida de l'emmener à l'hôpital.

Sur le chemin sa deuxième elle compris ou leur mère les emmenait...N°2 pris donc le dessus et fut faire une crise à Aiko qui se roula sur son siege en hurlant à sa mère qu'elle allait la tuer. Pressant fort ses mains contres ses oreilles,l'enfant hurla,hurla de toute ses forces .Aiko cria en proférant des menaces même dans le haul de l'hôpital.Les médecins se precipitèrent sur l'enfant qui leur donna des coups de pieds puis la personnalité originel repris le dessus. Les hommes firent patienter Amélie pendant qu'ils allaient faire des tests où ils connaissaient déjà le résultat.

Amelie fut effrayée par la nouvelle surtout en sachant que son enfant pouvait tuer quelqu'un au moindre instant.Alors quand les médecins proposèrent d'emmener Aiko dans un hôpital psychiatrique où elle serait loger, nourrit et soigner...Amélie hésita peu et même si ça la refait triste elle accepta.

-Ma chérie tu vas allez vivre avec les Monsieurs qui vont t'aider dans ta vie...

-Je ne te verrais plus maman?

-Je reviendrais te chercher ma chérie.

Aiko ayant une confiance absolue en sa mère acquiesça et suivit les médecins.Comme promis ils l'emmenèrent à l'hôpital,mais malheureusement les hommes ne tinrent qu'une partie de leur promesse...N'ayant jamais vu un cas comme Aiko ils se réunirent eux et des savants pour comprendre ce qui ne marchait pas bien dans son cerveau.

L'enfant subit alors des tests,des expériences douloureuse qui devinrent sont quotidien.Elle n'avait pas le droit de sortir à l'extérieur à part sur une petite parcelle de jardin attenante à sa chambre où régnait une lumière artificielle.Quand Aiko eu ses 9 ans il se passa deux choses tragique dans sa vie...La première fut son viol par un de ses infirmiers en manque.La brune essaya de se pleindre mais les gens mirent ça sur le comte de sa folie.Et la deuxième fut à ses 13 ans quand elle réussit à s'échapper pendant une heure et retrouva sa maison.Elle vit au carreau sa mère heureuse tenant un petit garçon dans les bras,la jeune fille remarqua que toutes les photos la représentant avait disparue...Sans que N°2 ne viennent elle se pris d'une rage incommensurable, une haine violente et profonde s'empara de la 1ere personnalité.Mais elle rentra tous de même pour préparer une vengeance dure et cruelle.

Il se passa 6 ans après ces drames qu'elle n'avait pas oublier et qui pour l'infirmier pédophile avait était refait.Elle ne vit plus la lumière du soleil (a part à travers de sa fenêtre sans ouvertures) depuis son escapade et se fit surveiller en permanence,un sédatif coulait dans ses veines grâce à une perfusion pour la maintenir calme quand elle faisait une crise.Plusieurs fois Aiko vit un très grand homme sans visage, avec de longs tentacules l'observer du parking.Et parfois elle le vit dans le fond du couloir la nuit.Mais pour la brune sa faisait partit des hallucinations occasionnelle...

Un soir un couteau de cuisine tranchant apparut sur le sol de sa salle d'eau.Aiko le pris et le cahcha soigneusement en attendant son heure.Une semaine plus tard N°2 se mit à la place de la Aiko originale mais cette fois c'était volontaire.Quand son infirmière rentra elle lui sauta à la gorge et lui planta le couteau à 4 reprises et la regarda avec un plaisir malsain se vider de son sang.

Puis elle se scarifia sur le visage des traces dégoulinante de liquide rouge.Partant du coin de sa bouche,passant par les joux remontant jusqu'aux yeuxet dépassant les sourculs.Elle avait imaginer se motifs a partir d'un livre d'horreur nommer ÇA qu'un patient lui avait donner en cachette.Qui en y repensant était plus étrange que les autres...

Toute contente elle sortit de sa chambre et N°2 tua ses gardes.Courant le plus vite qu'elle pût Aiko pris les ballons rouge du couloir la ou se trouvait parfois l'homme sans visage. La jeune fille entendit l'infirmier qui l'avait tant fais souffrir lui courir après elle.Alors Aiko accéléra puis s'arrêta brusquement devant l'entree, elle sentait enfin les rayons du soleil lui réchauffer la peau.Sa personnalité original se remis en place et la brune attendit son infirmier.Des qu'il sortit elle l'attaqua lui plaça des coup de couteau à des endroits stratégiques.Puis se pencha au dessus de l'homme effondrer au sol en lui disant clairement.

-I'm notre crazy.*gloussement dément*I'm Fine.Tu vas ne vas pas mourrir tous de suite de tes blessures...Je te laisse souffrir comme tu m'as fais souffrir..Espérons qu'il reste quelqu'un en vie ici....

Elle ne vit pas le coup de l'homme partir et n'esquiva qu'au dernier moment.Alors son œil se creva et sortit de son orbite.Etouffant son cris de douleur Aiko pris son œil et le musée dans la bouche de son agresseur.

Elle repartit à pieds mettant un bout de tissus pour que l'hémorragie s'arrête.Tous était imbiber de sang chez elle:ses vêtements,son visage et ses cheveux.

Arriver en ville l'adolescente s'éloigna des grandes rue et se mit dans une ruelle pour aller quelque part et discutant avec N°2.Sans savoir qui se trouvait au bout...N°2 venait de promettre de ne pas apparaître tant qu'Aiko ne l'avait pas appeler,que la jeune fille se hurta à quelqu'un.Elle relzva la tete et vit le type de ses hallucinations.

-Vous êtes le type de l'Hôpital...C'est vous pour le couteau ?Vous me voulez quoi ?

-Je suis bien le type de l'Hôpital, oui je suis réel , oui c'est moi le couteau....Et je souhaite t'emmener dans un endroit bien special...Un endroit où tout et ta particulariter sera accepter.En échange de quelques services qui relèvent du meurtre..

Aiko réfléchis quelques secondes puis hocha la tête en signe d'acceptation.Elle suivit l'homme se nommant Slenderman et alla dans ce manoir pour les gens comme elle.Au bout des premiers mois on pris l'habitude de l'appeler CrazyClown et même les policiers l'appelait comme ça.

On ne peux pas avoir de photo où représentation à cause du faite que la concernée détruit toutes traces et enlève la vue à tous témoins oculaires.

Nous savons juste qu'elle est brune, ses traces sur le visage ,et sa taille (1m60)

t elles continuerent encore et encore à se disputer sur Pourquoi N°2 snapellait comme ça ect.. Aiko pleura en repensant au gens mort,puis s'énerva contre elle même puis sourit.-Tu veux pas devenir juste une voix dans ma tête comme les autres?(Je suis déjà juste une voix...Quand tu croyais que la deuxième personnalité prenait le dessus...Je soufflait juste à ton cerveau quoi faire...Mais je crois que mon travail est terminer..Je ne reviendrai que si tu en as besoin...)

Pour l’instant aucune photo n’a pu être prise d’elle de face. Les seuls exemplaires disponibles sont flou et noir. Les informations collecté sur son physique sont: brune, les motifs tracer au couteau sur son visage et un sourire dément.

Advertisement