Wiki Creepypasta
Advertisement

Les éléments suivants ont été rassemblés après plusieurs mois de recherche. Beaucoup de pistes ont mené à des impasses, certaines incohérences peuvent être relevées, mais c'est tout ce que l'on peut trouver à propos de Jeffrey Allan Woods. La pérennité du dossier ne peut être assurée, car de nombreux éléments compromettant des personnes haut placées y sont consignés, et nul doute qu'ils seront censurés dès qu'ils auront été découverts.

_____________

Circulaire n ° █, █/ █/20 ██

L'individu actuellement connu sous le nom de Jeff the Killer, nom complet Jeffrey Allan Woods l'histoire a fuité sur internet avant d'être détournée de nombreuses fois, na toujours pas été retrouvé. Cela fait █ mois que son activité a brusquement cessé et que ses traces se sont arrêtées. Le décès est envisagé, mais les recherches ne doivent pas cesser pour autant. Le meurtre de sa dernière victime en date, ██ [1], laisse supposer que cette disparition était préméditée et s'inscrit dans ses projets. Les autorités étrangères ont été prévenues dans le cas où ce silence correspondrait à un départ du pays. Dans le cas où l'individu serait appréhendé, sont rapatriement immédiat a été exigé par M. █████ ███████ afin de ██ █████████ █ █████████ ██ ██████ ████ ███ █████ █████████.

Bribe n°1n,

[]arriver à la conclusion que la famille ██████ a bien été assassinée par leur fils aîné. D'après le Dr ██████ ███████, sa santé mentale se dégradait de semaine en semaine depuis l'accident. L'internement dans un institut spécialisé avait été proposé par la suite mais rejeté par la famille. Un rendez-vous pour renégocier son cas était prévu le ██/██/██, mais il n'aura jamais lieu. Le mobile du triple-homicide est encore peu clair, mais plusieurs pistes sont envisagées. La[]

Extrait du journal local ██ ████

[]

Tyler*, un jeune garçon qui aurait survécu à lune des attaques du tueur a courageusement accepté de raconter son histoire.

« J'ai fait un cauchemar et je me suis réveillé au milieu de la nuit, a déclaré le témoin. J'ai senti un courant d'air, et je me suis aperçu que ma fenêtre était ouverte, alors que j'étais certain de lavoir fermée avant daller au lit. Je me suis levé pour la fermer, et puis je suis sorti de ma chambre pour aller boire, et alors j'ai vu quelque chose bouger dans l'ombre. »

Le jeune garçon a alors couru dans la chambre de ses parents en criant, ce qui les a réveillés et les a probablement tous sauvés d'un destin tragique. L'individu qui s'était introduit chez eux est arrivé peu après sans se presser, comme sil ne pensait pas rencontrer de résistance. Mais le père de famille a pu repousser l'agresseur à laide d'un club de golf qu'il garde dans un coin de la chambre parentale. « Je n'aurais jamais cru que ma passion aurait pu un jour me sauver la vie », a-t-il confié à notre envoyée. L'inconnu, blessé au visage par le coup qui lui a été porté, a pris la fuite avant qu'il ne soit possible de l'arrêter. Il semblerait qu'il soit ressorti par là où il était entré, mais aucune trace na pu confirmer cette hypothèse. Un échantillon du sang qu'il a perdu a été envoyé à un laboratoire et est en cours d'analyse.

À la question de la description de leur agresseur, la famille se montre hésitante. « Il faisait très sombre, et c'était difficile de distinguer grand-chose, relate le père. Il avait l'allure d'un homme jeune assez élancé. Quand il a pris la fuite, un rayon de lune la éclairé un bref instant, et j'ai pu voir qu'il portait un jean et un sweat à capuche blanc. J'ai aussi cru voir une sorte de sourire ensanglanté, mais je pense que c'était plutôt la blessure que je lui ai infligé. »

Des recherches sont en cours pour localiser l'homme en fuite mais sont pour l'instant toujours sans résultat. Un avis de recherche comportant les rares éléments à disposition a été édité, mais peu d'espoirs sont fondés dessus. La famille, toujours choquée, reste sous protection policière pendant la suite de l'enquête.

* Pour des raisons d'anonymat et de sécurité, les noms ont été changés.

Bribe n°2

[]Aucune exception admise. L'état du patient est pour l'instant trop instable pour lui permettre des sorties, même accompagnées.

Les bandages recouvrent la totalité de son visage et 38% de son torse. Ils doivent être changés tous les trois jours. Lorsqu'ils sont retirés, une désinfection complète des zones brûlées doit être effectuée. La personne en charge peut profiter de cette occasion pour █████████ ███ █████. La famille pourra être mise au courant des ███████████ lorsque des améliorations seront perceptibles. Le Dr. ████ ████████ se montre très confiant sur l'█████████ ██ ███ █████ ██ █████. Une réutilisation des résultats pourra être envisagée.

Les éléments du dossier psychiatrique du patient ont été transférés aux archives de ███████ et mis sous scellé. Une nouvelle séance avec le Dr. █████████ █████████ a été prévue pour le ██/██/██. L'ancien psychologue en charge a été muté à l'hôpital ██ █████████ et a accepté la █████ ████████ pour ██████ ██ ███████. []

Circulaire n°██, ██/██/20██

Le statut de Jeffrey ██████ passe à █████ ███████████. Il rejoint la liste des criminels les plus recherchés et doit être appréhendé le plus rapidement possible. Les meurtres de ████ ████████ et █████ ██████ lui sont imputés. Par ailleurs, il s'avère que l'article du journal ██ ████ du ██/██/██a été repris sur internet et que des internautes en ont fait une légende urbaine. De faux éléments doivent y être introduis afin d'éviter un mouvement de panique dans le cas où des témoignages irréfutables seraient publiés. La capture du criminel en est d'autant plus urgente.

Notes du Dr. █████████ █████████

[]Ces antécédents familiaux ne justifient cependant en aucun cas l'état psychologique du jeune homme. Les tests révèlent une personnalité très instable. Il s'agit peut être dune forme aiguë de schizophrénie, qui serait paradoxalement si bien développée quelle en serait difficilement détectable.

Le Dr. ████ ████████ se montre néanmoins toujours aussi confiant sur son ██████████. D'après lui, les résultats pourraient permettre de mieux comprendre le fonctionnement de certains troubles mentaux. Peut être même qu'ils pourraient aider à trouver une solution pour que Jeffrey se resociabilise. Cependant, je pense plutôt qu'il faudrait transférer son cas à des services plus compétents, autant pour qu'il puisse recevoir un traitement adapté que pour l'éloigner ██ ███ ████ ████████. Je ne suis pas certain que sa guérison soit dans l'ordre des priorités.

La demande des infirmières a par ailleurs été reçue pour des questions de sécurité. En effet, il s'avère que leurs plaintes à l'encontre de Jeffrey pour ███████████ ██████ sont fondées. Son cas sera donc dorénavant uniquement traité par des médecins de sexe masculin. Comme pour confirmer les raisons de cette décision, le patient a essayé de négocier à l'annonce du changement dans le personnel lui administrant les soins, puis, voyant que cela ne fonctionnait pas, il a commencé à ███████ ███ ██ ████. ██ █ ██████ ██ █████████ malgré ses séquelles, et il a été nécessaire de lui remettre ses sangles pour lui éviter de se blesser lui-même.

Note personnelle : j'ai essayé d'entrer en contact avec le Dr. ██████ ███████, mais il ne semble pas vouloir répondre à mes questions. La seule chose que j'ai pu en tirer est que les informations disponibles sont dans le dossier qu'il a constitué et que j'ai repris. Il semble pourtant que certains éléments aient disparu.

Rapport médical

Je soussigné(e), Docteur ████ ████████, généraliste, spécialiste en ████████████, expert auprès des tribunaux (rayer les mentions inutiles), certifie avoir examiné le ██/██/20██

M. Jeffrey ██████ et avoir procédé aux constatations suivantes (voir annexe █) :

Détails de l'accident ou maladie :

Le patient a été brûlé sur la totalité du visage et la moitié de son torse suite à la chute d'un tonneau d'acide qui a renversé son contenu sur lui. 'L'intervention rapide des personnes supervisant ses travaux d'intérêt général a permis de limiter la brûlure aux seules couches extérieures de l'épiderme, mais la gravité des blessures laisse entrevoir des séquelles irréversibles. []

États préexistants non imputables au service:

Le dossier médical de M. Jeffrey ██████ indique que le patient souffre de désordres psychologiques depuis l'âge de █ ans. Il faut également noter que l'individu purgeait une peine pour avoir ███████ ████████████ ███ ████████. Le risque de récidive au sein de nos services est cependant pour l'instant exclu. Un examen psychologique approfondi sera mené pour sen assurer.

Un traitement à base de ███████ est en cours. L'interruption brutale pourrait avoir des effets secondaires tels qu'une forte irritabilité, une perte de l'appétit, des maux de tête et une sensation de manque. Ces effets secondaires devraient néanmoins se dissiper sous une dizaine de jours.

[]

Ci-après un portrait réalisé par █████ ███████, résidant à ████████, dont le petit ami a été assassinée le ██/██/██. La jeune femme a réussi à échapper à son agresseur alors qu'il la maîtrisait contre son lit en lui infligeant un coup dans les parties génitales. Des voisins l'ont retrouvée déambulant dans la rue à moitié nue, ses vêtements déchirés, blessée à l'abdomen et en larme vingt minutes après les faits. L'agresseur s'est enfui avant l'arrivée des forces de l'ordre. Mademoiselle ███████ est en état de choc et plongée dans le mutisme, mais elle peut communiquer par écrit et a accepté d'essayer de représenter son agresseur. Bien que l'analyse des fluides relevés sur son corps sera nécessaire pour confirmer cette thèse, l'exactitude du croquis a permis de relier cette affaire aux agissements de Jeffrey ██████. 

Bribe n°3

À M. █████ ███████

Monsieur le Gouverneur,

J'ai le plaisir de vous annoncer que les ███████████ sur le patient que nous avons choisi se sont déroulées avec succès. Conformément à vos attentes, cette personne a pu quitter nos services et rejoindre sa famille sans trop de difficultés. Seuls ses deux psychiatres successifs, les Dr. ██████ ███████ et █████████ █████████, ont montré des réticences à ne pas analyser davantage le dossier. Le premier a accepté de classer l'affaire, mais nos arguments sont restés sans effets sur le second. Je vous recommande de lui faire une proposition par l'intermédiaire de ███ ████████ ██ ██████████████.

Le processus d██████████ débutera sans doute bientôt, il faudra ensuite attendre pour observer le déroulement des événements. Les risques d'échecs ont été réévalués en-dessous de leur valeur précédente, ce qui me conforte dans lidée que votre entreprise devrait connaître un grand succès et vous permettre de ██████ ███ █████████ ███ ████ ████████. Il ne fait aucun doute qu'ils n'y verront que du feu.

Dans le cas absolument impensable où un dysfonctionnement devait intervenir, le groupe en charge de ████████ ████ ███ ██████ a déjà reçu ses directives et est prêt à intervenir. Les résultats du programme ont par ailleurs été sauvegardés et sont prêts à être réutilisés en cas de besoin. Une liste de patients candidats à une éventuelle seconde phase a déjà été constituée et est régulièrement actualisée en fonction des entrées et des sorties. 

Sachez que c'est toujours un réel plaisir de travailler avec vous, et je vous présente mes amitiés.

Votre dévoué,

Dr. ████ ███

Bribe n°4

[]

Le témoin affirme que son agresseur portait un sweat à capuche blanc, avait le visage très pâle et lisse, et avait des plaies probablement auto-infligées aux coins de la bouche donnant ''impression d'un sourire ensanglanté. Une blessure mal cicatrisée était également visible sur la joue droite, vraisemblablement causée par un objet contondant.

Ces éléments mènent à penser que l'identité de l'agresseur est connue des services de police en la personne de Jeffrey ██████. Sa trace, qui avait été perdue il y a █ mois, confirme qu'après avoir erré sans but précis pendant une période de █ semaines, il a finalement pris la direction de █████████. Des recherches ont été lancées, et une équipe a été envoyée à la cible supposée du serial-killer, le domicile des ████████, pour mettre la famille sous protection policière.

[]

Rapport d'autopsie

Nom : ████████ Prénom : ████

Né le ██ ███████ ████ à █████████.

Né le ██ ███████ ████ à █████████.

Dossier n°█████

Date présumée du décès : le ██ ████ ████ entre ██h██ et ██h██.

Autopsie pratiquée le ██ ████ ████.

Donneur d'ordre : M. ████ ███████, Procureur de la République de ██████████.

Corps identifié par Mme ████████ ████ et M. ████████ █████.

Mode de décès : Coups (6) portés au visage et au torse à laide un objet tranchant.

Cause immédiate du décès : Hémorragie artérielle externe.

Protocole :

Rapport de l'examen sur le lieu du crime (██h██)

Victime assise contre un canapé, sur le sol. Le bras droit est soulevé et repose sur l'accoudoir, le bras gauche suit l'alignement du corps. Large blessure ouverte au niveau du cou. Importante quantité de sang visible sur les lieux autour du cadavre. Traces de lutte et de sang présentes dans toute la pièce. Écriture réalisée à laide de sang sur le mur opposé à la porte disant : « Go to sleep ». La température du foie était de ██° à ██h██. La température relevée sur les lieux est de ██°. On note une rigidité cadavérique totale. Un prélèvement de l'humeur vitrée de l'oeil droit est pratiqué à ██h██.

[]

L'image ci-dessus est un extrait de la bande vidéo de la caméra de surveillance à l'entrée de la maison du Dr. ████████. La date et l'heure ont été retirées, mais il y a fort à parier qu'elles précédaient de peu celles indiquées sur le document précédent. Malgré la mauvaise qualité de l'image, on peut sans trop douter affirmer qu'il s'agit de Jeffrey ██████.

_____________

Si vous êtes en possession d'éléments pouvant compléter ce dossier, merci d'envoyer un mail à ██████████████@███████.com. Sachez que je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour que ces éléments soient officiellement reconnus et qu'une lumière soit faite sur l"affaire. Cependant, que mes efforts aboutissent ou non, soyez bien conscient que le monstre que ces événements ont créé rôde toujours dans la nature et qu"à l"heure actuelle personne ne sait où il se trouve. La régularité de ses meurtres laisse cependant penser qu"il frappera fort probablement de nouveau dans peu de temps. Restez vigilant et contactez les services de police les plus proches si vous avez le moindre soupçon.


Publié par Eimeone

  1. ll
Advertisement