Wiki Creepypasta
Advertisement

Origines :[]


Aujourd'hui est un jour important pour les Clarks; après 10 mois, Mme Clark va enfin donner naissance à son enfant. Tout le monde dans la région connaît M. Clark de Clarks, que le juge célèbre et sérieux, vit ici.
Après quelques heures, l'infirmière sort de la salle avec une expression horrifiée sur son visage, et se rend au bureau de M. Clark de le voir. "Euh, M. Clark ..." L'infirmière regarde Mr. Clark un peu génée.
«Oui? Qu'est-ce que c'est? "M. Clark regarde la femme paniquée, il fronce alors les sourcils : "Euh ... vous devriez voir vous-même, M. Clark." " Pourquoi ne pas me le dire maintenant?" " Eh bien ... votre enfant semble être un peu "spécial". "
Les deux arrivent dans la salle où Mme Clark se repose. Elle gisait sur le lit, et à côté d'elle, l'enfant. M. et Mme Clark. remarquent que les autres personnes qui ont contribué à la naissance semblent aussi être gênés. Quand Mr. Clark s'approche de l'enfant et le voit, l'expression sur son visage devient plus choquée que celle de tout le monde.

L'enfant est une fille, mais ses cheveux sont blond contrairement à ses parents. Mme Clark est rousse, tandis que M. Clark est brun. Cependant, le plus surprenant, c'est que la jeune fille a une paire d'yeux terrifiants; ses yeux sont noirs;
l'élève, le blanc de l'oeil - noir pur. "Quelle est cette créature monstrueuse!" M. Clark crie furieusement. Personne ne parle de nouveau. Soudain, M. Clark saisit Mme Clark en la relevant par les épaules : "Vous n'avez pas courtisé avec d'autres personnes ? Comment pouvez-vous donner naissance à un tel monstre autrement ? ". " Mme Clark est très faible en ce moment, M. Clark. S'il vous plaît ..." dit l'infirmière. " Comme si je m'en inquiètait ! " M. Clark rejette sa femme sur le lit," Dites à mon avocat de venir ici », conclut M. Clark en quittant la pièce.

Quelques jours plus tard, l'avocat de M. Clark, Taylor, arrive. "M. Clark, à propose de votre enfant... elle est bien votre fille ; le test d'ADN ne se trompe pas, et les examens de la vue montrent que sa visionl est normal. Le médecin a même dit qu'il n'a jamais vu un cas comme celui - Ses yeux sont noirs, mais elle n'a pas de problème de vue. En fait, sa vue est deux fois plus bonne que celle d'une personne normale." Taylor, debout devant le bureau de M. Clark, lui remet une pile de documents sur les informations de la jeune fille. "Mais c'est un monstre. Elle n'est pas parfaite; ce que je veux, c'est un enfant parfait." dit M. Clark, sans même prendre un regard sur les documents. "Alors ... que faire? La mettre dans un orphelinat? " Demande Taylor. "Non, cela empièterait sur ma réputation ... Si c'est le cas, alors je ne vais pas la laisser aller à l'école. Je vais recruter des tuteurs pour lui enseigner à domicile. Ne laissez personne la voir. Oh, aussi, dites aux infirmières qui ont contribué à l'accouchement de n'informoer personne au sujet de cette affaire. Ce monstre met en péril la réputation de notre famille. " M. Clark ferme son livre et regarde Taylor : "Si un accident se produit, il suffira de mettre un terme à sa vie ... Elle n'est un échec, après tout ... "

Des années plus tard, Dina Angela, la fille extraordinaire, est maintenant âgé de 13 ans. Elle n'aime pas parler, peut-être parce qu'elle a été enfermée dans la maison toute sa vie par son père, est donc devenu anti-socialisée. Dina sait que son père est un juge très célèbre, et qu'il ne les choses très assez, toujours regarder les choses d'un point de vue neutre. Cependant, il cherche toujours la perfection sur tout, ce qui explique pourquoi il a une très mauvaise relation avec Dina. Sa mère et son père n'ont jamais eut une très bonne relation, même avant la naissance de Dina, leur alliance n'était qu'un mariage arrangé par leurs parents.

Dina n'a jamais mis le nez dehors avant à cause de ses yeux. Elle obtient un miroir et regarde ses yeux; ils sont d'un noir pur, mais en regardant de près, elle voit en fait quelques étincelles en eux, comme une petite galaxie. Elle est souvent fascinée quand elle regarde dans ses yeux. Ses cheveux blonds sont courts et désordonnés, mais elle a l'habitude de les brosser chaque fois que son père est présent ; c'est généralement sa mère qui les brosses.

Mme Clark, elle, ne se préoccupe pas de l'apparence de Dina ; elle a toujours été du côté de sa fille, et pense toujours à elle. Elle sait que son mari à un avis opposé.

Dina n'a pas d'amis. Son père l'a emprisonnée toute sa vie, et même si la maison etait vraiment énorme, elle s'est toujours sentie très seule. Elle avait l'habitude de s'immaginer avoir un garçon comme ami, mais cette illusion ne combait pas sa solitude. La seule personne qui la soutient et l'aime réellement était sa mère : Mme Clark.Il arrivait à Dina d'observer part la fenetre avec envie les enfants de son quartier jouer en bas de sa fenêtre.

Soudain, quelqu'un frappa à la porte de la chambre de Dina, «Entrez». Mme Clark arriva et dit, "Dina, je me rendrai au grand magasin plus tard. Veux-tu que je t'achète quelque chose? ». "Non, merci" répondit poliement Dina. "Mais ma chérie, tu n'as pas mangé depuis un moment, et tu sembles plus mince qu'avant ... Je vais t'acheter quelque chose à manger pour plus tard." Mme Clark quitta la salle avant même que Dina puisse l'arrêter. «Je vous ai dit que je ne voulais pas- ..." elle soupira.

Malgré l'interdiction, Dina voulait vraiment essayer quelque chose de l'extérieur; Vêtements, nourriture, tout ce que contenait la maison la laissait. Elle voulait essayer quelque chose de nouveau, quelque chose du monde extérieur, mais non ... Dina savait que depuis qu'elle est née, une femme de chambre a été employée par sa famille; son nom est Maisha, et son travail consiste à prendre soin de Dina. Mais le travail de la femme de chambre est en fait, en effet, d'être le garde du corps de M. Clark. Il a passé beaucoup d'argent pour recruter cette femme, qui a des charges de casier judiciaire, pour éviter que Dina lui cause des ennuis, ainsi que le protéger. Après tout, qui sait ce que Dina pourrait lui faire. Penser à ces choses fit glousser Dina et elle pensa : «Si je pouvais, je le tuerai".

Dans quelques jours, c'était Noël, mais Dina n'en était pas moins excitée car elle passait toujours Noël comme si c'était un jour normal. Pour elle, ce n'était pas grave de célébrer ou pas ce jour dit spécial. Heureusement, chaque fois que c'était son anniversaire, Mme Clark préparait toujours un petit gâteau pour célébrer avec elle ; si elle ne le faisait pas, Dina aurait oublié quel âge elle avait.

"Je n'ai aucun cours aujourd'hui, allons faire ce que je fais d'habitude", pensa Dina. Elle se leva de son lit, franchit la porte et commença à errer autour de la maison. Même si M. Clark l'avait enfermée dans la maison, il ne lui avait jamais interdit de ne pas se promener autour de la maison. C'était une bonne chose que la maison soit aussi grande, et que la famille soit à peu près la plus riche de la région. Mais Dina n'était pas fière ou heureuse de ce titre. Dina etait tout à fait dégoûté par les arrogants comme son père qui se soucient de leur fierté.

Dina avait l'habitude de visiter la chambre de collection de M. Clark.. Et même s'il lui avait interdit strictement, Dina trouvait toujours un moyen pour se faufiler dans cette pièce. Elle pouvait rester pendant une longue période, car une chose attirait vriament son regard : une épée d'un blanc pur. Cette épée eétait placée dans une cage de verre, isolée des autres pièces de collections comme si c'était quelque chose de vraiment spécial. Chaque fois que Dina se rapprochait de l'épée, elle creeait une résonance sans bruit et brillait d'un blanc argenté. Dina restait debout pendant des heures à regarder cette épée. Sa mère lui disait que, selon la légende, l'épée appartenait à l'origine à un ange. Uu cours d'une guerre, l'ange aurait accidentellement fait tomber l'épée dans le monde humain. Il ne l'aurait jamais retrouvée. Cependant, depuis lors, les êtres humains l'auraient utilisé pour différentes raisons; elle était autrefois utilisée pour tuer, pour protéger, pour des avantages personnels, etc. Ainsi l'épée a été transmise comme ça pendant de nombreuses années. Il y a aussi une rumeur selon laquelle l'épée choisirait celui ou celle avec qui elle construit une bonne relation comme son/sa maître.sse pour l'éternité.

"Cette belle épée ... Si seulement elle m'appartenait..." L'épée se reflétaient dasn les yeux noirs de Dina. Elle posa ses mains sur la vitre de verre, et se sentit comme attirée par elle. Soudain, elle entendit des bruits de pas. Elle se cacha. La porte s'ouvrit, et quelqu'un entra - c'était Maisha. Elle faisait des patrouilles quotidiennes. Il était évident qu'elle était à la recherche de Dina, puisqu'elle avait quitté la salle sans sa permission. Dina regarda fixement la femme de ménage avec un regard haineux. Dina sortit de sa cachette dès que Maisha quitte la pièce.

Dans la soirée, Mme Clark rentra à la maison avec des sacs remplis de ce qu'elle avait acheté en faisant les magasins. La quasi-totalité des produits étaient des fournitures quotidiennes. Malheureusement, elle rencontra M. Clark, qui ne se présentait pas souvent, à la porte d'entrée. "Qu'avez-vous acheté ?", demanda-t-il. Il saisit le bras de Mme Clark , certains des éléments que Mme Clark avait achetés tombèrent, y compris une partie de la nourriture qu'elle avait acheté en secret. «Pourquoi as-tu acheté cette nourriture? C'est pour ce monstre, n'est-ce pas ?! Comment oses-tu acheter ces choses en secret ?" Rempli de fureur, M. Clark poussa Mme Clark sur le sol. Mais avant qu'il ne frappe sa femme sans défense, Dina intervint et bloqua son père sans cœur. «Père ! Qu'est-ce que vous faites ? ". " Tu n'as pas le droit de m'appeler "Père", espèce de monstre ! Seuls les gens parfaits peuvent m'appeler comme ça ! ". Il gifla Dina si fort qu'elle tomba parterre. Elle se releva et fusilla du regard son père avant qu'il ne parte.

Après s'être assurée que M. Clark soit bien partit, Dina releva Mme Clark et lui demanda : «Mère, êtes-vous d'accord avec ça ?" "Ne t'inquiètes pas, je vais bien *soupir* Je suis très malheureuse aujourd'hui. Et toi, ma chérie ? " " Je vais bien ... Mais ne vous ai-je pas dit de ne rien acheter pour moi ? Si père voit ... » « Ce n'est pas grave ... Puisque tu es ma seule fille ..." Mme Clark toucha le visage de Dina délicatement avant de dire « Allons dormir ensemble ce soir, Dina." La vérité est telle que Mme Clark ne peut pas échapper à la liaison de son mari et ce même si elle le voulait. Elle a pensé à divorcer, mais elle ne pouvait pas renoncer à Dina. Et même si le divorce était un succès, il est probable que M. Clark ne les aurait pas laissé pour de bons.

"Mère..." Mme Clark est assise sur le lit, avec Dina allongée sur ses genoux. "Oui ?" Mme Clark caraissait la tête de Dina . "Mère ... Vous me détestez ? Mes yeux ... "Dina regarde sa mère avec ses yeux noirs purs. "Bien sûr que non ... j'aime vraiment tes yeux uniques. Tu es mon ange, après tout. ", " Ange ..." Dina se souvient tout à coup l'épée dans la salle de collection. "Mère, voulez-vous échapper? De cette maison? ", " Oui ... j'ai toujours voulu ...", "Alors enfuiyons-nous ensemble!" Dina se redressa, "Quittons cet endroit ! Ensuite, nous trouverons un endroit où personne ne sera jamais là pour nous empecher de vivre !" Dina prit la main de sa mère. "Mais Dina ... votre père est une personne célèbre, et il connait beaucoup de gens. Donc s'il nous retrouvait, nous serions certainement dans une très mauvaise situation!" Dit Mme Clark en baissant la tête. "Mais mère ... Voulez-vous vraiment vivre sous cette autorité de père ? Vous savez comme moi qu'un jour je serai éliminée par père, nous allons donc nous échapper de cet endroit avant que cela n'arrive !" Les yeux de Dina étaient remplis de flammes et de ses sentiments passionnés. Sa mère vit la passion de Dina, elle prit la main de sa fille et dit «D'accord ...» en voyant sa mère également déterminée, Dina dit, "Alors ... nous fuyerons à la veille de Noël ! J'ai déjà préparé le plan ! " dit Dina. Elle expliqua alors son plan à Mme Clark jusqu'au lever du soleil.

Le temps passa vite, et le jour de la veille de Noël était arrivé. Dina et Mme Clark s'échapperont cette maison ce soir. Cette maison n'était plus une maison, mais l'enfer. Le maître de cette maison était un juge, et il était la loi. Quiconque s'opposait à lui risquait sa vie. Dina avait tellement attendue ce jour : elle avait tout préparé, et maintenant elle avait juste besoin d'attendre que la nuit tombe. Elle regarda sa montre; il était maintenant 17h.

«Hm ... Je pense qu'il est temps." Dina prit un pendentif; il s'agissait d'un pendentif photo. Elle l'avait acheté en secret en se faufilant hors de la maison à un magasin d'antiquités récemment ouvert près de leur maison. Cette boutique vendait de nombreux types de choses, y compris des pendentifs. Elle s'éclipsa tout en portant un déguisement, elle pensait que les gens ne sauraient pas la remarquer. Quoi qu'il en soit, elle allait maintenant donner ce pendentif à sa mère bien-aimée.

Soudain, la porte de la salle de Dina s'ouvrit violemment. Mme Clark se tenait là, couverte de sang, en courant, criant, "COURS, DINA!". Avant que Dina n'ait pu réagir, M. Clark poussa Mme Clark par derrière. Il se diriga vers Dina et l'attrapa . Il cria : «Maudit monstre !! Je vais te tuer ! Comment oses-tu sortir de la maison ! Sais-tu qu'à cause de ce que tu as fait, quelqu'un a pris une photo, affirmant qu'un monstre aux yeux noirs est entré dans notre maison ! Je pensais que c'était quelque chose d'autre, mais maintenant notre cour avant est bondée par des journalistes ! " Il jetta Dina sur le côté. La tête de la jeune fille heurta le bord de la table et elle perdit conscience.

Lorsque Dina reprit conscience, elle sentit le sol gélé au contact de sa peau. L'air était humide; il semblait qu'elle se trouvait dans le donjon de la maison. M. Clark avait un intérêt dans les cultures médiévales, donc il avait fait construire ce donjon dans sa maison. "Maintenant que j'y pense, mêmes les goûts de père me dégoûtent vraiment" pensa Dina. Elle se leva et marcha dans la pièce . Il semblait que la seule sortie de ce donjon était la porte faite de barreaux. Il n'y pas d'autres issues, et même si le corps de Dina était très mince, elle ne pouvait pas passer à travers les barreaux en métal. Soudain, Dina entendit quelqu'un venir vers elle. Elle regarda la personne de près dans l'obscurité. "Hey ~ Petit monstre. Qu'est-ce que ça fait d'être ici ?" C'était Maisha, la femme odieuse : "Je m'était rendue compte de vos plans dès le début, et c'est pourquoi j'ai envoyé des photos de vous à l'extérieur pour les reporters." Maisha regarda Dina avec mépris, "Sale fille bestiale ..."; Diana répondit : "Oh, mais ne nous ressemblons-nous pas ? Vous êtes également contrôlée par mon père, n'est-ce pas? Forcée de dépendre de mon père à cause de vos actes horribles du passé (reminder : Maisha a un casier judiciaire) ... pauvre femme ... vous n'êtes pas si différente d'un monstre ! Vous pensiez que je n'était pas au courant de comment mon père vous séduit tous les soirs ?" Dina regarda Maisha en riant, "Espèce de salope, salope, salope, salope !" répéta Dina sans arrêt, jusqu'à ce que Maisha, agacée, ouvre la porte de cachot et lui donne plusieurs coups de poing, jusqu'à ce qu'elle crache du sang. «Assez, tu devrais avoir peur, petit monstre ! Ton père m'a dit que je pouvais vous faire de toi ce que je voulais !" Cria Maisha en piétinant la tête de Dina.

«C'est assez ..."

"... Heh ... Hehehehehehehehehehehehe ..." Dina, qui est toujours piétiné, commence à rire : "Hehehehehehehe ... HYAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!" Dina riait hystériquement, en ouvrant grand ses yeux . "Non !" Dina attrapa la cheville de Maisha tout en continuant de rire et de crier, "Celle qui doit être puni, c'est TOI !" Dina se leva, avec une main tenant toujours la cheville de Maisha. Elle la frappa dans le genou avec son autre main, tordant instantanément le genou de Maisha. La douleur fit crier Maisha aux larmes. Ensuite, Dina se mit sur Maisha et la gifla à maintes reprises riant et criant : "Souffre, salope! Hyaahaha !" Dina commença alors à étrangler Maisha, " Tu n'aurais pas dû me provoquer ! Tu n'aurais jamais dû provoquer un ange !" Maisha continuait de lutter tant bien que mal : elle saisit Dina, et griffa son bras au point de coir sa peau irritée. Mais Dina ne sentait rien, car elle savait que la personne en face d'elle devait être punie. "C'est vrai Maisha - Je sais tout ce que tu as fait, et je l'ai toujours su, je dois donc te juger maintenant... Maisha Qwest ... ». Le visage de Dina approche Maisha. Ses grands yeux regardent la femme, et la femme regarde en arrière avec un regard terrifié. "Ce que vous avez fait ne peut pas échapper aux yeux d'un ange. Je l'annonce maintenant : vous êtes ..." Dina étrangle Maisha encore plus fort et lui chuchote à l'oreille...

«Coupable».

Dina resserra son emprise sous l'œil tour de blanc de Maisha. Maintenant, tout est calme.

Après s'être assuré que Maisha ne respire plus, Dina se leva, excitée, et dit: «Ouf ... j'ai tué quelqu'un ... j'ai tué quelqu'un ... Hehehehehehehe ..." Dina rit hystériquement, parce qu'elle a fenfin fait quelque chose qu'elle avait toujours voulu faire. "Il est temps de faire des études..." Dina revient immédiatement à sa personnalité grave.

Elle arriva à la chambre de collection de son père et se diriga vers la vitrine. Elle regardait l'épée à l'intérieur du boîtier avec un regard froid : "Il est temps. Viens à moi ... ». Même si elle allait quitter cet endroit dans tous les cas, elle avait changé ses plans. Et elle irait jusqu'au bout avant de quitter cet endroit pour de bon avec sa mère.

Une heure plus tard, Dina, couvert de sang, arriva au bureau de M. Clark. "Père ...... Hehehe ..." Elle ouvrit lentement la porte du bureau, mais ne vit pas de signe de son père. Cependant, juste alors qu'elle était sur ​​le point de partir, elle vit quelqu'un allongé sur le sol. Alors qu'elle reconnu qui était cette personne au sol, elle éclata en sanglots. "Mère !!" Dina courut vers sa mère, et la releva doucement. Sa mère, couverte de blessures, avait été poignardée avec un couteau : elle ne respirait plus. «Non, non, non ! MÈRE ! " Riens gauche pour elle. Sa mère bien-aimée était morte. Dina cria en embrassant sa mère. Elle remarqua quelque chose bouger dans le reflet de l'épée ; quelqu'un l'approchait, et elle la reconnue. Lorsque la personne fut proche, Dina saisit tout à coup l'épée et donna un coup à la personne, la faisant tomber.

"Bonjour, père." Une des jambes de M. Clark était désormais coupée. M. Clark rampait sur le sol, essayant de s'échapper, mais Dina l'arrêta en marchant sur l'extrémitée de sa jambe coupée. "Ahhhhhhh!" Cria M. Clark. "Père ...... J'ai pensé que vous etiez parti ... Il va vraiment mal à moi si vous êtes ... hehehehehehe ...», dit Dina en poignardant son père au ventre. Elle le poignardait coups après coups coups, faisait saigner son pèrede plus en plus. "Que se passe-t-il père? N'êtes-vous pas fort habituellement ? Comment pouvez-vous vous faire abattre d'une façon aussi honteuse par un monstre ?" Les yeux de Dina étaient remplis de pensées folles et meurtrières ,« Vous savez, c'est tellement agréable de juger et de condamner des personnes ! Peut-être que je deviendrai un grand Juge un jour ..." Dina faisait balancer son épée, " Juge ... hum, quelle ironie de condamner un juge à l'enfer. Un juge est ... la toux ... ne convient que pour ceux qui sont juste et parfait... ". Dina souligne ensuite l'épée à son père et dit: «Alors, sont les choses que vous avez faites jamais la plus belle? Hyahahahaha! je suis bien mieux que vous. " Dina donnait des coups secs à son père à chaque mot prononcé. Ses organes sortaient de son enveloppe corporelle et ils furent hachés et réduit en purée par l'épée de Dina.

M. Clark, souffrant de blessures graves et de saignements excessifs, fusilla Dina du regard et lui cria : «Tu ... Tu n'es qu'un monstre !". "Un monstre ? Non, non, non ... Je suis un ANGE ! Un ange qui est né pour vous punir ! Hyaahahaha !" Dina soulève son épée," Danny Clark ... j'annonce maintenant ... vous êtes ... Coupable !!" Elle abbatit l'épée sur son père et lui coupa la tête avant qu'il n'ait le temps de réagir. Le corps de l'homme s'effondra sur le sol. Dina prit la tête de son père entre ses mains et lui dit "Père ... je savais tout ... Ce que vous avez fait jusqu'à présent , j'ai tout vu. Même si vous ne me traitez pas comme un être humain normal." Dina jetta la tête dans le foyer brûlant.

"Hehehehe ... Héhé ... Il ..." Pour une raison quelconque, Dina remarque que son sang est en ébullition, elle adorait tout ce qu'elle avait fait. C'est vrai, elle considèrait tous ses actes légitime et raisonnable. Elle saisit l'épée, en agitant ses mains et sentit des frissons parcourir son corps.

Elle avait perdu la raison.

"Hmm ~ ♪ ~ Hmm ~ ♪ ~ Hmm ~ ♪ ~" Dina mettait le cadavre de sa mère dans une valise, "Ne vous inquiétez pas mère ... je vais trouver un endroit agréable pour vous enterrer ♪" dit Dina en touchant doucement les cheveux de sa mère. Dina se changea, elle mit des vêtements blanc, qui montraient encore plus la paleure de son teint. Puis elle se prépara. L'épée créea une connection avec Dina, elle partageait la même joie que sa maîtresse. "Est-ce vrai ? Hehehe ... C'est vrai, je suis ta maîtresse maintenant ! Hehehehehe ... Je suis un ange ! J'ai le droit de vive ou de morts sur les gens ~ ♪ " Dina balança l'épée en lui parlant. Elle quitta la maison avec la valise lourde, et se dirigea vers la forêt. Elle regardait la maison brûler avant de pénétrer dans la forêt. Elle sourit avec satisfaction et disparut entre les abres.


Il y avait eu un incendie au manoir des Clarks la nuit dernière. Lorsque les policiers et les pompiers sont arrivés, ils ont découvert de grandes quantités de morts, des cadavre décapités. Les policiers supposaient que la plupart des cadavres étaient les serviteurs des Clarks. Bien sûr, ils ont également trouvé le corps de M. Clark, avec sa tête, brûlée sur le crâne, découvert dans le foyer. Le corps de Mme Clark n'a pas été trouvé, mais elle fut également soupçonné morte, car ils ont retrouvé son sang dans le bureau de M. Clark. Taylor, l'avocat de M. Clark, a également été retrouvé mort après que le feu ait commencé; il a également succombé à la décapitation.

Les voisins de la famille Clark avaient été interrogeés si la famille avait un enfant ou pas : chacun d'eux répondirent non. Aucunes données ne montre que les Clarks ont eu un enfant.

-Un mois plus tard,

"Bonjour. C'est David Starter ici à Nouvelles du Matin. Il semble que quelques personnes aient apperçu une fille brandissant une épée, habillée en blanc la nuit dernière. Posons quelques-uns des témoins de l'incident ".

- «C'est un ange! J'ai vu ses ailes! " -" C'est un fantôme blanc ! " -" Elle est là pour nous juger ! Elle va prendre nos vies !"

Un homme qui regardait les nouvelles rit devant la TV et dit," Hum, un ange ... Cela doit être un mensonge inventé par des gens stupides ... comme l'enfer, les anges n'existent pas dans ce monde" Un soir, ce même homme marchait dans une ruelle sombre en fumant. Juste avant qu'il ne mette la cigarette dans la bouche, il fut poussé contre un mur par quelqu'un. Malgré l'éclairage très faible, il vit une jeune fille en blanc. "A-attendez ! Etes-vous ...?!" L'homme se débatit comme il put, mais l'épée frappa avant qu'il ne puisse terminer sa phrase.

"Shhh ... vous devez être calme pendant un procès ..."

"Comment osez-vous défiez un ange ... hehehe ... à cause de cela, je vous annonce maintenant ..."


Coupable...

Traduit par Eimeone

Modifications, corrections et traduction par Tatakoo

Apparence :[]

Judge Angel est principalement représentée comme portant une robe blanche qui atteint ses cuisses, des bottes blanches, un leggings blanc avec des bretelles sur le dessus et des ceintures sur ses manches. Son arme est une arme spéciale que son père avait et qui aurait appartenu à un ange, alors Dina appelle son épée une épée d'ange.

Judge

Personnalité :[]

En raison du fait qu'elle n'est jamais sortie, Dina ne savait pas vraiment comment être normale. La seule chose qu'elle avait étaient la prudence et la timidité. Après le meurtre de sa mère, elle a fini par avoir un trouble bipolaire et est devenue violente à cause de son père. Après avoir rencontré l'infirmière Ann, elle a commencé à être moins amicale et plus agressive. Mais grâce à la rencontre de Bloody Painter, elle a commencé à avoir des sentiments d'amour et de gentillesse. Pourtant, elle lutte toujours avec son trouble bipolaire et d'autres choses comme la schizophrénie. Elle pense ou imagine être un ange jugeur.

Faits divers :

- Judge Angel a été créé par yaguyi

- Elle avait 15 ans dans son histoire.

- Son rôle est "L'ange jugeur".

- Elle sort avec un homme nommé The Bloody Painter

- L'un de ses ennemis les plus connus est l'infirmière Ann

- Elle souffre de trouble bipolaire ainsi que de schizophrénie. 

- Elle est née avec les yeux noirs et a en fait une bien meilleure vue que les humains.

- L'histoire complète de l'origine écrite se trouve sur la page DeviantArt du créateur, intitulée Judge Angels

- Son anniversaire est le 2 avril

Advertisement