Wiki Creepypasta
Advertisement

L’effet que peuvent avoir les fleurs sur l’homme est tout simplement impressionnant. Outre le parfum qui peut parfois les accompagner, c’est souvent leur esthétisme qui a le don de nous charmer, voire de nous envoûter. C’est d’ailleurs pourquoi, de tout temps, elles ont été célébrées pour leur beauté, et ce malgré la toxicité de certaines. Malheureusement, cet éclat a l’inconvénient de n’être qu’éphémère ; en effet, elles sont toutes destinées à faner, sans exception. Dès lors, la fleur perd de sa fraîcheur à mesure que le temps passe, la privant de son intérêt initial.

Pour être tout à fait franc, ce phénomène a le don de m’attrister. Pourquoi Mère Nature a-t-elle créé des choses qui ne sont belles qu’à un instant T ? Pourquoi le beau est-il voué à disparaître ? Et ne me parlez pas de fleurs synthétiques, elles ne dupent personne ; leur beauté n’étant qu’artificielle et factice.

Certains d’entre vous objecteront sûrement que la beauté florale peut être dessinée ou photographiée. Je leur répondrai qu’en réalité la beauté ne peut être dûment appréciée qu’au naturel, les autres procédés ayant la fâcheuse tendance d’enlaidir et d’entraver notre bonne perception de la chose. Il faudrait pouvoir supprimer le filtre et laisser la possibilité à chacun d'observer le magnifique de ses propres yeux.

À l’instar d’autres problématiques actuelles, la sauvegarde de la beauté devrait être érigée en objectif national. Évidemment, je n’exige pas que l’on conserve toutes les fleurs, car déjà, toutes ne sont pas nécessairement belles, mais surtout, parce qu'on se heurterait fatalement à des difficultés matérielles et pratiques.

Cela dit, les plus belles devraient être prélevées, protégées, conservées en plus d’être exposées dans les musées. Ainsi, la populace, tant habituée au laid, pourrait-elle enfin contempler de ses propres prunelles les êtres les plus parfaits. Sur ce premier point, le prélèvement devrait naturellement être exécuté indépendamment de leur gré, il s’agirait là de privilégier l’intérêt général à leurs intérêts personnels et égoïstes. Pour ce qui est de leur préservation, il faut encore que j’y songe. Toujours est-il que l’on pourrait aisément privilégier une cryogénisation, elle permettrait une conservation optimale du corps par le froid en plus de le laisser visible aux spectateurs.

Tout ceci n’est qu’une ébauche, j’attends donc vos retours avec impatience. Mais imaginez juste : des fleurs qui ne fanent pas, une beauté devenue éternelle


Publié par Eimeone, source Creepypasta from the crypt

Advertisement