Wiki Creepypasta
Advertisement

La fin de l'école approchait et tout le monde n'attendait que le bal des finissant. Mais je n'étais pas vraiment excité à ce sujet. C'est un peu puisque , la fille à qui j'avais demandé de venir avec moi ne voulait pas m'accompagner, j'allais donc faire cavalier seul.

Je m’appelle Jack, J'ai 16 ans et je suis un garçon tout à fait normal. J'ai un chien et depuis que nous avions déménagé il y a quelques mois, il a commencé à ce comporter étrangement. J'adore mon chien, c'est le seul qui m'avait tenu compagnie à notre arrivée. Mes parents sont trop occupés à travailler pour passer du temps avec moi. Mais bon, son comportement inhabituel doit être à cause du déménagement, me suis-je dis.

Pour discuter de mon quotidien, les journées sont complètement normales, je m'habille, je mange je vais à l'école et passe du temps avec mon meilleur ami, Mike. Mais tout cela commence à devenir lassant. J'ai besoin de quelque chose des nouveau.

Étrangement, un soir j'ai retrouvé des photos dans ma chambre à côté de mon lit c'était des photos...d-de moi !? en train de faire des choses du quotidien...je me questionnais "mais qu'y avait-il bien pu les prendre?" je n'avais jamais vu ces photos de ma vie... naturellement le lendemain matin, j'en ai parlé avec Mike, mon meilleur ami. Il ne le savait pas lui non plus.

Aussi le soir, c'était bizarre parce que dans l'ombre de moi-même quand je rentrais de l'école, on aurait dit que quelqu'un me fixait, mais je n'y fis pas attention.

Plus les nuits passèrent et tout devenait de plus en plus effrayant, j'entendais des bruits inquiétants partout dans la maison, j'entendais des grattements des bruits de pas et bien d'autres encore en plus, ma mère était à son travail comme chaque nuit et mon père était en voyage d'affaires alors donc...j'étais seul...

Avant-hier, pendant la nuit mon chien n'arrêtait pas de japper j'étais donc aller voir ce qu'il se passait. Puis j'ai entendu quelque chose qui me glaçait le sang...

J'entendais des coups à la porte. Mais des coups de poing comme si quelqu'un étaient enragés contrés celle-ci. Je restais figée ne sachant pas quoi faire. Mon cœur dans mon torse battait de plus en plus vite, et quelque chose me dit que ce n'était pas bon...en plus c'était le soir toutes les lumières de la maison était fermé ce qui donnait une ambiance angoissante. Puis d'un coup tous les bruits se sont arrêtés, le chien aussi arrêtait de japper, il n'y avait plus un bruit. C'était comme si quelqu'un essayait de me rendre fou.

Je repris mes esprits et allai ouvrir à la porte. Il n'y avait personne...pourtant j'avais très bien entendu. Je me dirigeais dans la cuisine avec comme seule lumière celle au-dessus du four. Je vis quelque chose passer très vite par la fenêtre du coin de l’œil je regardais, mais rien encore une fois. J'en avais assez je décidais donc d'aller me coucher.

Le 1er juin donc hier, j'ai décidé d'essayer d'en parler avec ma mère mais elle était bien trop occupée à se préparer pour m'écouter. Il faut que vous sachiez que nous manquons énormément d'argent en ce moment donc ma mère travaille aussi de jour, même si elle est toujours fatiguée.

Tout c'est encore bien passer à l'école sauf une fois rendue le soir je revenais encore une fois de l'école quand je vis des traces de pas devant la maison...des traces de chien, mais énorme. Je suivis les traces qui faisait le tour de la maison. Rendus dans la cour en arrière les pas se sont subitement changé en trace de soulier. Qui menait dans le bois à coter de chez moi mais je m'étais dit de rentrée à la maison et d'oublier ça....

Je n'avais pas dormi de la nuit quelque chose grattait à ma fenêtre. Je ne voulais pas regarder, essayant de dormir. Je croyais que mon cœur allait exploser, j'étais terrifiée. Pourtant j'ai toujours été un garçon assez courageux et calme mais là c'était trop pour moi, j'étais tétanisé. Le vent soufflait dehors et les grincements de la maison se faisaient entendre.

Le lendemain, donc le jour où j'écris ceci, je revenais de l'école plus tard que d'habitude à cause de Mike, qui avait besoin d'aller quelque part et il voulait que j'y aille avec lui. Alors je rentre chez moi, il faisait noir et en plus il était en train de pleuvoir. En arrivant je vis une fille. Je me rapprochais jusqu'à environ 5 mètres d'elle. La seule lumière qui l'éclairait était celle au-dessus de la porte. C'était une fille aux cheveux châtains extrêmement pâles presque blonds. Puis je l'ai reconnue....

Étrangement je ne me souviens plus de son nom. C'est une fille que j'avais humiliée il y a plusieurs années... Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours trouvé cette fille bizarre. Et là elle me regarde, un regard plein de fureur. Nous sommes trempés à cause de la pluie. J'aurais aimé dire quelques mots mais j'étais figée sur place. Je venais de comprendre que c'était sûrement elle qui me ferait tout ça depuis des jours, je ne sais pas comment mais j'étais persuadé que c'était elle.

Puis j'entendis des bruits d'os se casser, la fille devant moi était en train de...se changer en une chose. Une chose qui ressemblait à un loup mais les yeux injectés de sang et des sortes d'épines sur le dos pareil à celles des porcs- Epic mais en cent fois plus long. Pris de peur je recule je voulais crier mais malheureusement ma voix ne voulait pas sortir. J'espérais que quelqu'un passe dans la rue ou que les voisins regardent par la fenêtre mais il était tard et personne ne passait dans la rue. J'étais là en train de voir la fille, avec ses os en train de changer de place pourtant on aurait dit qu'elle souffrait. Sa queue battue dans les airs et des épines effleuraient ma tête, je tombe par terre. Le temps de fermer les yeux elle avait disparu...je courru dans la maison et voyais mon chien la gorge trancher se baignant dans le sang. Le temps où je réalise ce que je venais de voir, je fondis en larmes murmurant le nom de mon chien. Puis m'assis à côté du canapé me disant que ce n'était qu'un cauchemar. J'essayais de rester réveiller toute la nuit. La fille rentra par la fenêtre pourtant elle était moitié transformée.Je sens ses griffes me déchirer la poitrine et sa main froide se plaquer sur ma bouche. La dernière chose que je vois c'est mon horloge indiquant 01:07. Je me réveille. Il est 1:00. En ce moment je suis en train d’écrire ceci si une personne trouve cette lettre je suis désoler du mal que j'ai fait...il est 1:06, je l'entend arriver...c'est la fin...

*flash infos*

"Un garçon et son chien on été retrouver mort. Le chien la gorge tranchée, et le garçon complètement déchiqueté."

Advertisement