Wiki Creepypasta
Advertisement

C’était par une nuit sans lune dans la petit village de Daley, dans une grande maison, on aperçoit à un hublot ouvert un jeune garçon aux longs cheveux d’un noir corbeau regardant le ciel vide avec dédain, un magnifique pendentif doré sur lequel était écrit Stevie, pendentif qui se balançait au gré du vent.

Un grattement sur la porte du grenier le fît descendre de la caisse sur laquelle il était perché. Il se rapprocha d’un pas trainant vers la porte, et trouva devant celle-ci, un vieux plateau en argent avec un bol rempli de soupe acre et un morceau de pain rassis. Au début hésitant, et entendant son estomac grommeler, il se décida finalement à manger.   

Mais une fois terminé de manger,  une odeur de métal envahie la pièce, c’était une odeur qu’il ne connaissait que trop bien, chaque soir après son repas la pièce en était saturée à tel point qu’il retournait se percher sur sa caisse devant son hublot et contemplait le ciel avant de tomber de fatigue.

Comme chaque matin, le coq du voisin le réveillait, il alla de son pas traînant vers la porte du grenier et descendit le vieil escalier en bois qui grinçait sous chacun de ses pas. Il arriva finalement au premier étage passa devant la chambre parentale qui était encore fermée.

Un bruit rauque retentit dans la veille maison, mais au même moment le ventre du jeune garçon gargouilla, il décida de se rendre à la cuisine avant de chercher d’où venait le bruit entendu plus tôt.

Il passa devant le salon où la grand mère de la famille était assise sur un fauteuil, il lui souhaita le bonjour…… qu’il ne reçu pas en retour, trop occupé par sa faim pour s’attarder dessus.

Il se précipita dans la cuisine et ouvrit la porte du réfrigérateur qui était, à sa plus grande tristesse, vide.

Au milieu de la cuisine, il se tordit de douleur tellement la faim le tiraillait, il se retourna soudainement après avoir entendu à nouveau le bruit rauque qui l’avait intrigué.

D’un pas rapide, en repassant devant la grand mère qui n’avait pas bougé, il remonta les marches et ouvrit la porte la chambre parentale avec violence, l’odeur métallique si habituelle à ses repas remplissait la pièce, la mère essaya de crier en le voyant rentrer mais elle était si faible et squelettique qu’aucun son ne sortit de sa bouche. Il l’observa, puis son regard se posa sur l’homme couché à ses côtés… il ne bougeait pas… mais n’était pas aussi squelettique que sa femme.

Dépité et toujours affamé, le jeune homme tourna les talons en refermant la porte, puis remonta dans son grenier.

Arrivé à la porte, celle ci resta fermée, malgré son insistance pour l’ouvrir, agacé il se jeta de tout son poids contre la porte, la porte vola en éclat, il comprit en rentrant, il vit un petit garçon à qui il manquait un bras et une jambe assis à côté de la porte qui grattait le mur, il se mit à son niveau, et lui dit «  Désolé Stevie, ce n’était pas censé se passer comme ça, mais le garde manger est vide et je suis affamé »



C'est la première creepy que je post soyez indulgent ;)

Advertisement